Découvrez n-ACT
 
Manifesto
 
Expertise
 
Méthodo- -logie
Manifesto

La mission de n-ACT : créer les conditions de transformation durable du fonctionnement des organisations

Credo et mission de n-ACT

L’enjeu majeur des organisations, moyenne et grandes, est que leurs équipes collaborent, innovent, conduisent des projets, de façon agile et efficace dans un environnement et une organisation complexes.

Pour y parvenir, il est nécessaire créer de la simplexité : permettre aux collaborateurs d’appréhender simplement la complexité et y faire face efficacement et non de rajouter de la complexité par une organisation matricielle, des processus de décision à 6 niveaux, du mode projet partout…que l’on pilote en passant plus de la journée dans des réunions souvent peu efficaces.

 n-ACT conçoit et met en œuvre des dispositifs qui facilitent l’adoption de nouveaux modes de travail et nouveaux comportements collectifs.

 

 

 

 

 

Chez n-ACT, nous avons choisi le cercle de parole comme exemple emblématique d’un dispositif simplexe. Des chaises en cercle, un bâton, des humains sur les chaises et un protocole : à partir d’une question, chacun, peut s’exprimer ; pour cela, il faut avoir le bâton, avec un temps de parole limité ; on ne juge pas les propos des autres. Quand on ne parle pas, la configuration spatiale (et le fait de ne rien avoir dans les mains pour se distraire) incite à l’écoute active. A la fin, chacun a élargi sa compréhension de la façon de répondre à la question, il a pu également explorer sa capacité à élaborer une réflexion, sans crainte d’être interrompu ou jugé. Il est alors plus facile de passer à une phase de décision (qui requiert un autre dispositif…). Ce dispositif simple à mettre en place introduit une dynamique différente des réunions habituelles où un théâtre social se substitue à des échanges authentiques et respectueux.

Le dispositif installe par lui-même les comportements adéquats au lieu de chercher à transformer les individus ou à régir ses comportements par des « bonnes pratiques ». A force de pratiquer, les comportements sont appropriées et une attitude naturelle est installée.

 

L’approche par les dispositifs est une alternative aux démarches de transformation : ciblée, légère, co-construite avec les utilisateurs et ne nécessitant pas un re-engineering de l’organisation ou des esprits. Pour en savoir plus sur l’approche par les dispositifs voir les pages « expertise » et « méthodologie ».

n-ACT est un catalyseur de transformation : n-ACT vend la conception et l’installation d’un dispositif devant être pris en charge et approprié par des membres de l’organisation pour garantir sa pérennité.

N-ACT ne vend pas des jours-hommes et des équipes de consultants à demeure : les dispositifs (et ses effets) doivent être pérennes dans votre organisation, pas n-ACT

 

Situations d’intervention

 

  • Accélération de projets
  • Amélioration du fonctionnement inter-équipes
  • Amélioration de l’efficacité collective : décision, coopération, innovation
  • Réduction de la complexité organisationnelle, réduction du nombre et de la durée des réunions (plus de 50% du temps est passé en réunions).
  • Ré-engagement des collaborateurs
  • Mise en place d’organisation agile
  • Transformation culturelle.

n-ACT s’adresse à des dirigeants, managers d’équipe, managers non hiérarchiques (fonctions transversales, chef de projet, responsables associatifs).

 

Ethique d’intervention

 

  • Un engagement auprès d’un seul interlocuteur, le client.
  • Une relation avec le client reposant sur une communication authentique réciproque : transparence, expression de ses propres besoins.
  • Un devoir de conseil et d’alerte auprès du client.
  • Une disponibilité totale auprès du client en cas d’urgence dans la limite des engagements auprès d’autres clients.
  • Un engagement de confidentialité auprès de tous les interlocuteurs.
  • Une posture d’aide auprès de tous les interlocuteurs (respect des freins, ne pas faire perdre la face….)

Le projet n-ACT

Il consiste à :
  • Mettre son savoir-faire au service d’organisations (entreprises, associations, organismes professionnels…) en intervenant seul ou en partenariat avec d’autres experts.
  • Développer et diffuser les méthodes et outils autour des dispositifs de transformation par des publications, des conférences, de l’enseignement.
retour

Expertise

 n-ACT a développé une compétence spécifique de design et de mise en œuvre de dispositifs de transformation

 

Un dispositif est une combinaison de 3 éléments, conçue selon une méthode issue du design en vue d’induire certains comportements .

Le processus(qui peut être une règle, un protocole) organise les interactions (entre individus et avec des individus avec les artefacts) dans une unité ou une pluralité de temps.

Il peut s’agir de dispositifs « normatifs » (N) qui vise à produire un comportement pré-déterminé. C’est le cas des système de gestion modernes des salles de réunion qui imposent des actions (réserver, confirmer le début de la réunion dans la salle, libérer la salle quand les personnes participants à la réunion suivantes arrivent ) pour obtenir une mutualisation des salles efficaces.

Dans le contexte des organisations agiles on installe plutôt des dispositifs « génératifs » (G) (qui enduisent des comportements non prédéterminés) et « encapacitants » (qui développement les capacités des individus). C’est par exemple, les rituels de réunion debout, empruntées aux méthodes agiles, les espaces d’innovation (ou labs) mais également des micro-dispositifs de co-développement en 10 mn pour demander de l’aide à des collègues, des réunions sans powerpoint et sans PC sur les tables…

Pour produire les effets attendus un dispositif doit être designé c’est-à-dire conçu pour induire les effets attendus, en termes de comportement ET d’expérience (facilité d’appropriation, plaisir , stimulation, construction de sens…) ET produire des effets durables dans le temps et dans l’organisation.

Le bon design requiert une approche de designer, une expertise en sciences humaines appliquées aux organisations, une expérience d’intervenant dans les organisation.

A la différence des dispositifs normatifs, les dispositifs génératifs que propose n-ACT nécessitent un accompagnement : co-conception, prototypage et test, développement de certaines compétences de tous les acteurs concernés, facilitation de son processus de mise en œuvre, réglages pour le pérenniser

Les dispositifs peuvent être temporaires (T) ou permanents (P).

Quelques exemples de dispositifs

 

Un dispositif de transformation d’une équipe ou d’une organisation se compose de plusieurs micro-dispositifs, ponctuels ou permanents organisés dans le temps et pilotés.
Ces dispositifs sont une alternative plus légère et performante aux approches traditionnelles par le « hard » (macro-processus) ou le « soft » (comportements, compétences) qui ont montré leurs limites. Ils produisent des effets concrets au plus près des situations de travail.

n-ACT est un catalyseur de transformation

N-act vend la conception et l’installation d’un dispositif devant être pris en charge et approprié par des membres de l’organisation du résultat pour garantir sa pérennité. N-ACT ne vend pas des jours-hommes et des équipes de consultants à demeure.

Les dispositifs (et ses effets) doivent être pérennes, pas n-ACT

N-ACT a été fondé par Patrick Chotel

n-ACT assemble des compétences complémentaires : designer, coach agile, expert de l’environnement de travail, expert ITn facilitateur…

 

retour

Méthodologie

Principes d’intervention dans les organisations

  1. Cibler l’intervention en priorité sur les situations critiques, là ou il y a un fort gain à obtenir et un effet potentiel d’entrainement.

  2. Travailler avec les équipes qui sont motivés par la démarche.

  3. Concevoir avec les « utilisateurs » du dispositifs. tester, régler.

  4. Rechercher le meilleur ratio effet / moyens.  Préférer régler un dispositif existant et obtenir un impact significatif que de créer une usine à gaz. Rechercher les effets systémiques : agir sur un point qui modifie la dynamique du système.

  5. Ne pas claironner que l’on réalise de grands changements, « disruptifs » et autres « buzz words ». Sauf cas particulier (fusion, restructuration…), agir progressivement, modestement. Dans le cas inverse, si l’on échoue (60% des grands projets pour mémoire), le changement obtenu, c’est surtout de la création de frustration et du désengagement.  Les transformations,  c’est quand elle se sont opérées, qu’on les découvre (« tiens on fait beaucoup moins de réunions, on décide beaucoup plus vite »…)

Démarche-type

  1. Formulation partagée d’une problématique à traiter avec le demandeur d’intervention
  2. Diagnostic ethnographique (entretiens in situ, observation)
  3. Analyse des situations critiques
  4. Analyse des dispositifs en place
  5. Re-formulation partagée d’une problématique à traiter, partagée avecles acteurs concernés
  6. Proposition de réglages et redesign des dispositifs en place ou d’ajout de nouveaux dispositifs
  7. Co-design des dispositifs avec des collaborateurs en mode prototypage
  8. Accompagnement de la mise en place
  9. Test, retour d’expérience et réglages

 

retour

 
Intervention aux Rencontres Internationales de la Transformation de la chaire ESSEC du changement : « Transformation des organisations et transformation des individus »​

intervention aux Rencontres Internationales de la Transformation de la chaire ESSEC du changement et de la chaire Innovation Managériale et Excellence Opérationnelle les 17 et 18 septembre 2019 consacrées à « Transformation et Intelligence collective, les enjeux du changement participatif »

J’y suis intervenu lors de la journée recherche 17 septembre, sur le thème : « Transformation des organisations et transformation des individus »

Une occasion de présenter les dispositifs de transformation des organisations

http://chaire-changement.essec.edu/evenements/ricc

 

Flux RSS Lire plus →